Le nouveau découpage des bassins de vie publié le 13 décembre 2012 par l'Insee a été conçu pour qualifier l'espace rural. Il s'appuie dorénavant sur la base permanente des équipements qui recense les lieux d'achat de produits ou de consommation de services. Il ne fait plus du tout référence à l'enquête communale (qui n'existe plus) ni aux flux domicile-travail.

26 bassins de vie couvrent les 291 communes du Loir-et- Cher en 2012.

Bassins de vie et Communautés de communes en Loir-et-Cher

Pour en savoir plus et visualiser les autres cartes, consulter la rubrique :

Territoires > Territoires de vie > Bassins de vie

Analyse réalisée sur la base de 185 réponses exploitables - Novembre 2012

La dégradation de la conjoncture est très nette tout au long de cette année 2012. Un nouveau palier a été franchi depuis la rentrée, semble-t-il. En effet, la proportion des entreprises ayant subi une baisse de chiffres d'affaires ne cesse de croître (7 sur 10 en novembre) ; à cet égard, on peut souligner que les prévisions pessimistes du mois de juin se sont malheureusement concrétisées en grande  partie. Elles contredisent d'ailleurs l'évolution positive annoncée par l'INSEE au plan national.
Des divergences subsistent entre secteurs, même si elles sont moins marquées qu'en juin. Plusieurs indicateurs montrent que le commerce de gros est particulièrement atteint, confirmant les résultats antérieurs. Sans doute sa grande dépendance vis-à-vis des autres secteurs génère-t-elle un manque encore plus accentué de visibilité.
La dégradation de l'activité se perçoit également au travers de la part qui va s'amenuisant des établissements réussissant à accroître leur chiffre d'affaires. De même, on constate une extension des difficultés financières, en particulier dans le commerce et les services. Dans une période de trésorerie tendue, comme celle que nous traversons, l'allongement des délais de règlement des factures par les clients n'est pas anodin. Les défauts de paiement sont en effet l'un des facteurs majeurs de risque pour les entreprises (effet de dominos). L'investissement est malmené ; au fil des enquêtes, la part des responsables reportant leur décision n'a cessé de croître depuis février 2011. Les politiques de recherche et d'innovation donnent lieu à des positionnements plus disparates, dans le temps mais aussi entre établissements. Certains vont jusqu'à les stopper complètement ; d'autres au contraire les renforcent. Le maintien en l'état des effectifs permanents demeure la norme ; néanmoins, les rangs des entreprises  contraintes à supprimer des postes se renforcent. Cela ne se traduit pas par un accroissement du recours au chômage partiel, ainsi que le confirment les données de la Direccte. Dans les établissements qui ont des salariés non permanents, ceux-ci ont été conservés en très large majorité au cours des semaines écoulées mais les perspectives sont négatives en la matière.. Les prévisions sont à l'image de ce que vivent les entreprises avec des carnets de commande qui se vident. 2 dirigeants sur 3 les jugent inquiétants, proportion inégalée depuis la 1ère enquête (mars 2009). L'anticipation est  particulièrement négative dans le commerce de gros et les services, ces derniers envisageant plus fréquemment des suppressions de postes permanents. Le pessimisme a gagné du terrain supplémentaire depuis juin.

Lire la suite en téléchargement

Le Certificat de Santé du 8ème jour est un questionnaire rempli par des professionnels de santé dans les premiers jours de vie des enfants. Il aborde à la fois des thématiques sociales (contexte familial) et sanitaires (déroulement de la grossesse et de l’accouchement, état de santé du nouveau-né). Ces certificats sont ensuite transmis au service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du département dans lequel est domiciliée la mère. L’Observatoire de l’Economie et des Territoires de Loir-et-Cher a exploité les données issues des CS8 à un niveau infra-départemental (en complément de l’analyse régionale réalisée depuis 10 ans par l’ORS du Centre) afin de mieux appréhender les besoins locaux et d’aider les équipes des Unités de Prévention et d’Action Sociale (UPAS) dans leurs missions. L’analyse présentée concerne les certificats se rapportant aux enfants nés entre 2008 et 2011. Les données issues des certificats constituent une mine d’informations dont la qualité (qui progresse d’année en année) est directement liée au bon remplissage des questionnaires. Les professionnels sont encouragés à poursuivre leurs efforts dans ce sens.

Lire la suite en téléchargement

En Loir-et-Cher, 3 baromètres de la nature ont été réalisés par les associations de protection de la nature et de l'environnement avec le soutien du Conseil Régional du Centre et du Conseil Général de Loir-et-Cher.

Ces documents présentent de manière synthétique un aperçu de l’état de la biodiversité des territoires concernés.

Baromètres de la nature

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.