Le Loir-et-Cher bénéficie à nouveau d’une excellente année touristique, avec environ 6,3 millions d’entrées estimées dans les principaux sites, activités et manifestations touristiques du département (toutes catégories confondues). Ce bilan est largement positif et comparable à celui de l’année dernière.

Les locomotives du département affichent des fréquentations record. La barre des deux millions de visiteurs est une nouvelle fois franchie au ZooParc de Beauval. Depuis sa première ouverture au public, il y a plus d’un siècle, le Domaine national de Chambord  n’avait jamais accueilli autant de visiteurs (près d’1,15 million de personnes).
Le  Domaine de Chaumont-sur-Loire a comptabilisé près de 538 000 entrées en 2023 (Festival des Jardins et Château), un bilan meilleur qu’en 2019 et une nouvelle année record pour le Domaine.
Les chiffres sont également exceptionnels pour les deux sites blaisois : le Château Royal de Blois (plus de 359 000 entrées y compris le Son et Lumière) et la Maison de la Magie (118 000 visiteurs),

Globalement, les hébergements touristiques du département ont profité de cet afflux de visiteurs. 3,2 millions de nuitées ont été enregistrées dans les hébergements du département (+ 4 % par rapport à 2022). Cette fréquentation dépasse largement le niveau de 2019.

Cette hausse est principalement portée par les campings qui enregistrent une progression des nuitées de 22 % par rapport à 2022. L’évolution est plus modérée pour les hôtels (de l’ordre de 1,3 %). La fréquentation de la résidence de tourisme Center Parcs et des hébergements Gîtes de France en service de réservation est en recul.

Mieux cerner les possibilités de parcours résidentiels des habitants du Vendômois, mieux comprendre le fonctionnement du marché immobilier en cette période post-crise sanitaire, connaître ses éventuels points de tension... Tels sont les principaux thèmes de l’étude sur les parcours résidentiels en Vendômois.

Etude réalisée  par  l’Observatoire  de  l’Economie  et  des  Territoires,  avec  le  soutien  financier  des  fonds  FEADER  du  programme  LEADER  du  Pays Vendômois et le Conseil départemental de Loir-et-Cher.

Support de la présentation réalisée le 10 avril 2024 au Comité Syndical du Pays Vendômois

 

CultureBiblio H 99091049 L

Pour poursuivre la dynamique d’accompagnement et de structuration du réseau de lecture publique, le Conseil départemental a adopté un nouveau Plan en faveur de la lecture publique 2019-2026. Le Plan concerne les 264 communes de moins de 10 000 habitants, soit 249 792 habitants (population légale 2019).

  • Fin 2022, le réseau compte 119 antennes : 10 médiathèques "têtes de réseau", 3 bibliothèques structurantes, 39 bibliothèques et 67 points lecture.
  • 670 personnes, dont 88 % de bénévoles, animent le réseau de lecture publique. 23 % ont suivi une formation à la gestion d'une bibliothèque en 2022.
  • La surface moyenne de lecture dans le réseau est stable (144 m²). 
  • La plage d’ouverture au public moyenne est de 9h40 par semaine, contre seulement 7h en 2007. 
  • En 2022, les collections totalisent plus de 510 000 documents en fonds propre (dont 95 % de livres) auxquels s'ajoutent près de
    161 000 documents en dépôt. 
  • En 2022, après la crise sanitaire, les usagers reviennent. Les inscriptions augmentent de 16,2 % sur l'année. Le taux d'inscription est de 13,2 inscrits pour 100 habitants couverts. Ce taux reste encore très loin de celui enregistré avanrt la crise Covid 19 (23.2 en 2019)Les emprunts (458 550) augmentent de 5 %.
  • Avec l'accroissement des usages numériques, la proposition de services et ressources numériques s'est largement répandue.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.