AccueilEconomie et conjonctureEmploi et chômageUn faible niveau de chômage

Recommander Imprimer

Le chômage


Le Loir-et-Cher, un département où le niveau de chômage est plus faible qu'ailleurs

Des disparités territoriales

Voir les fiches de l'Atlas socio-économique


Le Loir-et-Cher, un département où le niveau de chômage est plus faible qu'ailleurs

La montée du chômage n’épargne pas le Loir-et-Cher. Celui-ci bénéficie cependant depuis de longues années d’un taux de chômage assez largement inférieur à la moyenne nationale. Il est même fréquemment le plus faible des départements de la région. Au 31 décembre 2013, le taux de chômage du département s’établissait à 8,7 %, contre 9,2 % pour le Centre et 9,7 % pour la France (selon la nouvelle série publiée par l'INSEE). Le Loir-et-Cher se classe ainsi au 29ème rang des départements de France métropolitaines, selon un ordre croissant des taux.

Au cours des douze dernières années, il n’a que très rarement été supérieur à la moyenne du Centre. L’écart s’est de surcroît creusé dans la période récente, en particulier depuis décembre 2009. Ainsi, alors que le taux départemental a augmenté de 0,6 point depuis juin 2009, le taux régional s’est accru de 1,2 point (+ 0,9 point pour le taux national).





     Évolution du taux de chômage trimestriel



    Sources : Pôle Emploi Centre - INSEE




    Taux de chômage au 31 décembre 2013 - comparaison avec les départements limitrophes




    Sources : Pôle Emploi - INSEE




    Taux de chômage au 31 décembre 2013 - comparaison avec les départements de taille et de structure économique comparables



    Sources : Pôle Emploi - INSEE




    Poids de l'intérim dans l'emploi salarié privé (hors agriculture) au 31/12/2013 - comparaison avec les départements limitrophes



    D'après source : Urssaf-Acoss




    Poids de l'intérim dans l'emploi salarié privé (hors agriculture) au 31/12/2013 - comparaison avec les départements de taille et de structure économique comparables



    D'après source : Urssaf-Acoss



    Chômage au 31/12 et évolution annuelle

    par communauté de communes ou d'agglomération (périmètre au 31/12/2013)


    Nombre de demandeurs au 31/12

    Evolutions 2013 (%)

    Communauté

    Cat A

    Cat ABC

    Cat A

    Cat ABC

    Agglopolys 5 616 8 559 3,4 4,7
    Beauce et Forêt 238 410 6,7 10,2
    Beauce et Gâtine 269 431 15,0 4,6
    Beauce Ligérienne 489 898 2,5 1,9
    Beauce Oratorienne 252 436 8,6 7,7
    Cher à la Loire 547 830 11,0 6,3
    Cher-Sologne 553 885 7,0 6,5
    Cœur de Sologne 435 689 5,6 11,0
    Collines du Perche 249 405 5,1 8,9
    Controis 430 724 8,6 9,4
    Coteaux de la Braye 214 329 4,9 2,5
    Grand Chambord 700 1 207 2,8 4,4
    Haut-Vendômois 263 432 1,5 5,9
    Pays de Ronsard 322 527 2,9 3,5
    Pays de Vendôme 1 498 2 274 -0,1 2,9
    Perche Vendômois 96 142 26,3 23,5
    Romorantinais et  Monestois 1 619 2 379 17,2 14,4
    Sologne des Etangs 320 498 10,3 9,0
    Sologne des Rivières 534 814 6,2 7,4
    Val de Cher - Saint-Aignan 568 870 17,4 12,3
    Vendômois Rural 190 296 0,5 -2,3

    D'après source : Pôle Emploi



    Indice de chômage au 31/12/2013


    D’après sources : Pôle Emploi (données brutes) - INSEE recensement 2010


    Description de l'Indicateur : Rapport entre le nombre de chômeurs de catégorie A et la population active. Il ne peut être assimilé au taux de chômage calculé par l'INSEE mais permet de donner une indication sur la part des actifs en recherche d'emploi et surtout de comparer les territoires.

    Best Deal LevitraViagra Professional