AccueilEconomie et conjonctureEmploi et chômageL'emploi total

Recommander Imprimer

L'emploi total

126 355 emplois en Loir-et-Cher

Une répartition spatiale articulée autour de quelques pôles d’emplois structurants et de nombreux pôles d’appui

De fortes disparités territoriales dans la répartition des emplois par grand secteur d'activité

Des évolutions très contrastées entre 2006 et 2011


126 355 emplois en Loir-et-Cher

  • L'Insee a recensé 126 355 emplois en Loir-et-Cher en 2011, dont 16 135 non salariés (voir définition), soit 12,8 %. Ce nombre est en augmentation en lien avec le développement de l'autoentrepreneuriat.
  • La répartition sectorielle de ces emplois diffère du profil national. Le commerce et les services en regroupent 70 %, contre 77 % en France Métropolitaine.
  • Le poids de l’agriculture (4,5 %) et celui de l’industrie (18,2 %) sont en revanche plus élevés.
  • 48,6 % sont tenus par des femmes.
  • Plus de16 % des salariés travaillent à temps partiel.
  • 11,9 % des salariés ne bénéficient pas d’un emploi permanent. 11 % sont en CDD ou en mission d’intérim.
  • Chez les jeunes de 20 à 24 ans entrés dans la vie active (y compris l’apprentissage), 3 sur 10 sont en intérim ou en CDD.

Répartition des emplois totaux en Loir-et-Cher selon le secteur d’activité en 2011 (en %)


D'après source : Insee RP2011 exploitations complémentaires emplois au lieu de travail. Com. transports services div : Commerce transports services divers - Adm pub ens. santé action soc :  Administration publique enseignement santé action sociale

*

Nombre d'emplois  au lieu de travail par statut et secteur d'activité économique
en Loir-et-Cher en 2011



Salariés 

Non salariés 

Ensemble


Nombre

%

Nombre

%

Nombre

 %

Agriculture

2 635

2,4

3 038

21,3

5 673

 4,5

Industrie

21 748

19,4

 1 270

8,9

23 018

   18,2 

Construction

7 493

6,7

2 137

15,0

9 630

 7,6

Commerce, transports et services divers

 43 634

38,9

 6 333

44,4

49 967

39,5

Adminstration publ, enseignement, santé, action sociale

36 595

32,6

 1 496

10,5

38 091

30,1

Ensemble

112 105

100

 14 274

100

126 379

100

Source : Insee, RP2011 exploitation complémentaire.


 Une répartition spatiale articulée autour de quelques pôles d’emplois structurants et de nombreux pôles d’appui

  • Le département compte 13 pôles d’emplois au sens de l’INSEE (voir définition), c’est-à-dire regroupant au moins 1 500 emplois.
  • Le territoire est par ailleurs maillé par 24 pôles secondaires (500 emplois et plus), dont 6 regroupent plus de 1 000 emplois.
  • Les trois pôles chefs-lieux d'arrondissement concentrent 52 % des emplois, dont 35 % pour celui de Blois.




Cartes

Carte des pôles d'emploi et liaisons interpôles














Définitions
Emplois salariés et non salariés
Un salarié est une personne qui travaille, aux termes d'un contrat, pour une autre unité institutionnelle résidente en échange d'un salaire ou d'une rétribution équivalente.
Un non-salarié est une personne qui travaille mais qui est rémunérée sous une autre forme qu'un salaire, c'est-à-dire sans lien de subordination fixé par contrat de travail (exemples : exploitant agricole, profession libérale, travailleur indépendant, gérant de société,.etc.).
Pôles d’emplois
L’INSEE distingue deux types de pôles d’emplois :
Le pôle urbain est une unité urbaine au moins 5 000 emplois et qui n'est pas située dans la couronne périurbaine d'un autre pôle urbain.
Le pôle rural est composé des communes (ou unités urbaines) n'appartenant pas à l'espace à dominante urbaine et comptant 1 500 emplois ou plus.


De fortes disparités territoriales dans la répartition des emplois par grand secteur d'activité


  • Le poids de l'agriculture est encore très élevé dans certaines communautés, situées en particulier du nord du département.
  • L'industrie regroupe 1/4 des emplois ou plus dans 4 communautés.
  • Pour l'ensemble "Commerce, transports, services", l’écart est très important entre Agglopolys et les autres territoires.
  • La construction tient une place sensiblement plus élevée qu'ailleurs en Sologne des Etangs, Beauce Oratorienne et Val-de-Cher - Controis.


Répartition de l'emploi total par grand secteur et par communauté de communes ou d'agglomération en 2011

















Source : Insee -RP2011 - exploitation complémentaire


Des évolutions très contrastées entre 2006 et 2011


  • Une évolution globale légèrement négative en Loir-et-Cher, alors que l'emploi continuait à progresser en France.
  • Un très fort recul en agriculture.
  • Des pertes dans l'industrie un peu plus limitées qu'aux échelons géographiques supérieurs.
  • Une diminution plus marquée dans le sud du département et les trois principaux pôles.





Source : Insee -RP2006 et 2011 - exploitation complémentaire



Evolution de l'emploi total entre 2006 et 2011 par communauté de communes ou d'agglomération





Source : Insee -RP2006 et 2011 - exploitation principale





The main criterion for them is your ability to repay any Wisconsin Loans Online, they are not interested in your previous attempts, the current one is all that matters. But it is worth noting that these tests were carried out on the blood cells. Therefore, it's too early to say about scientific evidence of Viagra influence on blood clots.