AccueilPopulationDémographiePopulation et densité de population

Recommander Imprimer

Population et densité de population

Depuis 2007, le Loir-et-Cher a gagné près de 5 400 habitants, soit une croissance de 0,33 % par an, inférieure à la période précédente. L'apport migratoire est le principal moteur de cette croissance. Selon les données du recensement publiées en 2015, le Loir-et-Cher compte 331 656 habitants en 2012.


Pour connaitre la population légale de votre commune cliquez ici


  • Selon les données du recensement publiées en 2015, le Loir-et-Cher compte 331 656 habitants en 2012,  soit un gain proche de 5 400 habitants en 5 ans.
  • 52,3 habitants au km²
  • 2 communes sur 3 (soit 193) ont vu s’accroître leur population depuis 2007.
  • Le taux de variation annuel moyen de la population départementale s’établit à 0,33 % entre 2007 et 2012, contre 0,44 % durant la période 1999-2007.
  • Il est supérieur à celui du Centre (0,29 %), mais largement inférieur à celui de la France métropolitaine (0,51 %).
  • Le solde apparent des entrées sorties compose les 3/4 de la croissance départementale (entre 2007 et 2012) . C'est beaucoup moins que lors de la période précédente (9/10ème de la croissance en1999-2007).
  • Poids de la population urbaine dans le département : 55,1 % (45 communes en unité urbaine).

Nombre d'habitants et densité par année

Année

Population municipale

Densité (nb d'hab./km2)

1990

305 937

48,2

1999

314 933

49,6

2007

326 291

51,4

2012

331 656

52,3

D'après source INSEE - Recensements de la population



D'après source INSEE - Recensements de la population

Définitions : La population d’un territoire varie en raison d’événements « naturels » (naissances et décès) ou migratoires (entrées et sorties). Elle vérifie l’égalité suivante : Variation totale de la population= solde naturel+solde migratoire où le solde naturel est égal à la différence des naissances et des décès et le solde migratoire à celle des entrées et des sorties.

Cependant, les termes de l’égalité ne sont pas observés de façon homogène : La variation totale de la population est mesurée par différence des populations entre deux recensements. Elle comporte des imprécisions tenant aux défauts de comparabilité entre deux recensements (évolutions de concepts de population et inégale qualité).

Le solde naturel est connu à travers les chiffres de l’État civil. Le solde migratoire est, quant à lui, estimé, indirectement par différence entre la variation totale et le solde naturel.

En conséquence, ce solde migratoire est altéré des imprécisions sur la variation totale de population. Le solde migratoire est donc qualifié d’ « apparent » afin que l’utilisateur garde en mémoire la marge d’incertitude qui s’y attache. Ce solde apporte néanmoins une information appréciable et précoce sur la dynamique de population des territoires.



Payday Loans In Indiana. What can cause long-term use of Viagra? In the network and other sources of information, there is no reliable data on the long-term use of Viagra and its negative effects on the body.